Les ponts de Limoges

PARTAGER

Les ponts de Limoges :

Le pont Saint-Martial : Construit en 1215 sur des bases gallo-romaines, en contrebas de l’ancien forum. Le pont Saint-Martial permettait de traverser la Vienne en facilitant les échanges entre Avaricum et le sud de la Gaule. Il possède sept arches en arc brisé……

Au Moyen Âge, Limoges est coupée en deux entités que sont le Château de la Cité. Le pont Saint-Etienne achevé au 13 siècle, permit aux habitants de la Cité, de ne plus être tributaires du Château qui possédait le pont Saint-Martial. Il supporte le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle.

Le pont de la Révolution : Achevé en 1885, il relie l’avenue du même nom à l’avenue Georges Pompidou, se prolongeant vers la route de Solignac.

Le pont Neuf : Bâti entre 1832 et 1840, élargi au 20 siècle, il est orné de sculptures d’Henri Varenne, qui travailla aussi sur la gare des Bénédictins, le château de Versailles et divers monuments de Tours.

Le pont du Clos-Moreau : Inauguré en 2006 : ce nouveau pont qui enjambe la Vienne a été appelé, par plaisanterie, un 1er avril, le « pont Ticaud » par allusion aux ponticauds, les habitants du « quartier des ponts » de Limoges. Depuis une plaque semble officialiser le nom.

Merci de laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :