Levers de soleil sur le lac de Vassivière ….

PARTAGER

Le lac de Vassivière :

Le lac de Vassivière est un lac artificiel français de 9,76 km2 qui fut créé par la construction d’un barrage situé sur la Maulde à la sortie de son vallon encadré par ses deux collines, à l’endroit idéal pour construire un barrage. Plan d’eau le plus important du Limousin et un des plus grands lacs artificiels de France, il se situe au nord-ouest du plateau de Millevaches, au sein d’une forêt épaisse, dans les départements de la Creuse et de la Haute-Vienne, et à proximité de la Corrèze.

Situation :

Le barrage a été construit en béton armé de 1947 à 1950 pour fermer plusieurs vallons se rejoignant en un même point, qui étaient parcourus par des ruisseaux dont la Maulde qui a depuis cette époque son embouchure dans le port de Vauveix près de la presqu’île de Broussat.

La mise en eau se fera la veille de Noël 1950. La capacité du lac est de 106 millions de mètres cubes aux plus hautes eaux à la cote 651 NGF. Tous les ans à la fin du mois de septembre, début octobre, le niveau du lac est abaissé volontairement (observé le 28/09/11) pour pouvoir récupérer et stocker les eaux des pluies d’automne et de fonte des neiges d’hiver qui sont très abondantes sur cette région.

La Maulde :

Le lac est alimenté par la Maulde, un affluent de la Vienne et quelques ruisseaux sur son pourtour dont La Gane du Réau, le ruisseau de Haute-Faye, l’aqueduc du lac de Lavaud-Gelade et les eaux de l’étang d’Arfeuille amenées par une conduite souterraine. Le lac est situé pour partie dans la Haute-Vienne et pour partie en Creuse. Par ailleurs, le lac de Lavaud-Gelade situé à proximité d’une surface de 285 hectares, a été créé lui aussi par Électricité de France. Depuis 1950 il sert de réserve d’eau permettant d’alimenter, grâce à une canalisation souterraine, le lac de Vassivière en fonction des besoins en eau de celui-ci.

En aval, au pied du barrage sur sa gauche, une chambre de vanne voûtée, construite sous la colline à proximité des buttons de renforts des fondations, est raccordée à un petit canal de fuite à ciel ouvert et permet de maintenir un débit d’eau constant de l’ordre de 1 m3/s pour préserver l’écosystème  du ruisseau la Maulde qui continue sa course dans son vallon.

 

Wikipédia

 

 

 

 

Merci de laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :