Le lac du Pont à l’Age, Haute-Vienne

PARTAGER

Le lac du Pont à l’Age

Le Lac du Pont à l’Age est une retenue d’eau situé en Haute-Vienne sur l’Ardour, il alimente une centrale hydroélectrique. Il est à la fois sur les communes de  Laurière et Folles. Se sont des communes française situées dans le département de la Haute-Vienne, en région Nouvelle-Aquitaine.

L’Ardour

L’Ardour est une rivière française qui coule dans les départements de la Creuse et de la Haute-Vienne, dans la région Nouvelle-Aquitaine. C’est un affluent de la Gartempe, donc un sous-affluent de la Loire par la Creuse et la Vienne.

L’Ardour prend sa source au sud-est de Bénévent-l’Abbaye, sur la commune d’Augères, à l’altitude 450 mètres et à 500 mètres au nord-est du Puy de Villard (521 m) dans le département de la Creuse. Il coule globalement en direction de l’ouest. Après un trajet de 33,5 kilomètres, durant lequel il a alimenté le Lac du Pont à l’Age, il se jette dans la Gartempe entre Folles et Bersac-sur-Rivalier à l’altitude 291 mètres et à moins de 500 mètres au nord-est et en amont du viaduc de Rocherolles.

Dans les deux départements de la Creuse et de la Haute-Vienne, l’Ardour traverse les dix communes suivantes, dans quatre anciens cantons mais dans deux nouveaux cantons seulement, de l’amont vers aval, de Augères (source), Aulon, Ceyroux, Mourioux-Vieilleville, Marsac, Arrènes, Saint-Étienne-de-Fursac, Laurière, Bersac-sur-Rivalier et Folles.

Wikipédia

2 thoughts on “Le lac du Pont à l’Age, Haute-Vienne

Merci de laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :