La forêt de Brigueuil

PARTAGER

Brigueuil :

La commune de Brigueuil se situe sur le plateau limousin à 10km de Saint-Junien. Territoire possédant de multiples cours d’eau et étangs, le village dispose également d’une forêt qui englobe un tiers de sa superficie. La ville offre un panorama sur la Charente limousine avec une histoire qui remonte à des temps très anciens.

Histoire :

L’origine de la ville est très ancienne comme en témoignent les deux lieux de peuplement protohistoriques qui ont été retrouvés. De plus, ont été découverts les restes d’une villa gallo-romaine à Bussiéreix. En effet, Brigueuil a été habité depuis l’antiquité puisque c’était un site défensif naturel, à la limite des provinces des Lémovices et des Pictaves. C’est cette période antique qui lui a d’ailleurs donné son nom, provenant du gaulois « briga » qui signifie hauteur.

Au moyen âge, la vicomté de Brigueuil appartient à la baronnie de Rochechouart depuis le 11 siècle. Durant le 14 siècle, Louis de Rochechouart-Brigueuil combat les Anglais et, en récompense, Charles 5 le nomme gouverneur du Limousin et chambellan. La ville est alors exemptée de taille et d’impôts royaux en guise de gratification. En 1567, le village est pris par les huguenots qui sont chassés par le comte de Lunes en 1574. Lors de la période de la terreur, Brigueuil appartient aux Monstiers, famille très aimée de la population, qui n’est pas inquiétée.

Le château de Brigueuil :

Il est possible de remarquer quelques éléments du château de Brigueuil. En effet, le donjon carré du 11 siècle, haut de 41 mètres, s’est partiellement effondré au 18 siècle. Aujourd’hui, il ne reste qu’un seul étage sur sept, du fait d’une démolition ayant eu lieu en 1825. Le clocher quant à lui, a été foudroyé en 1844. Il ne subsiste que le portail renaissance à pilastres moulurés, sculpté et orné de feuilles d’acanthe, de fleurs et d’oiseaux. L’ensemble de ce portail est en granit rose. On peut aussi remarquer la présence d’un menhir et de deux tumuli au sud-ouest de la commune sur le versant nord de la vallée du Goire. La commune possède également de nombreuses minoteries et mégisseries résultant de l’essor du gant de peau de Saint-Junien, situé à proximité.

Circuits de randonnées :

  • Circuit de « la croix Saint-Jean » : d’une distance de 6 km, il permet au randonneur de découvrir la forêt de Brigueuil, traversant le ruisseau du Goire et offrant une magnifique vue des alentours.
  • Circuit « la forêt d’enfer » : d’une distance de 9,5 km, ce circuit partant du stade, surplombe l’étang du Moulin. Ce dernier fait découvrir aux marcheurs une riche végétation et de nombreux oiseaux d’eau.
  • Circuit de « la vicomté » : ce parcours d’une distance de 4 km constitue une boucle autour du village. Partant de la cité médiévale, il revient vers le bourg par les escaliers menant aux remparts.

 

Détours en Limousin

 

Merci de laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :